6 réactions au sujet de « Trente-deuxième jour »

  1. Tu viens de nous pondre le mois de 32 jours , l’agonie va être longue !
    la petite rainette écartelée …..quel emblème !
    Trop envie de déconner pour ne pas pleurer ……
    Cette vierge , je l’ai dans mes tofos ……
    C’est quand qu’on est heureux …….
    Des mots pêle-mêle qui ne veulent rien dire …….je ne tourne pas rond !
    Merci , d’être fidéle à ton « engagement » …… je n’aurais pas parié que tu
    tiendrais 32 jours !
    Tiendrais si longtemps !

  2. J’ai désespérément chercher les stèles que j’avais prises en photos ils y a quelques années.
    Il y en a une que je prends en photo au fil des saisons.
    Et puis je trouvais que cette vierge, ces mots taillés dans la pierre en arrière plan et les tombes de ces gamins, la plupart n’ont pas 25 ans ; je trouvais que cette image convenait bien à mon ressentit de se dimanche électoral.

    Je vois aussi que peu de gens aurait parié sur ma ténacité.
    🙂 et c’est normal, je suis guère tenace

  3. Ne nous emballons pas…. il reste 333 jours.
    333 : nombre spirituel représentant l’espoir assuré par le soutien des grands maîtres. Cette photo est très belle. Vraiment.

  4. Non ce n est pas « normal »! A chacun son engagement, à chacun sa fidélité. Oui, il y aura un trente-troisième jour et un centième. .. n’en doutes plus jamais! Il y aura certainement de la fatigue, des doutes et des lassitudes, des colères, des incomprehensions et des peines qui viendront ponctuer et perturber ton carnet de routes et d’humeurs. C’ est à ses périodes (entre autres) que notre humanité se rappelle à nous. Que chacun se regarde devant un miroir! Que chacun se leve ce matin la tête haute…en ne perdant pas des heures à chercher sa dignité en fond des draps. A tous ces gens qui se sont lovés dans la rue au nom de la solidarité, de la liberté, je pose la question : et hier vous étiez où? Et demain, vous serez où? Ta photo du jour est une fois encore riche de sens et pose, par ton regard, mille vérités essentielles pour ne pas s égarer intimement… le collectif est émouvant mais corrompu. Alors non c’est pas normal, les attentats, cette religion qui pardonne tout ou rien , selon, qui impose sa representation du monde et de l’individu et qui dérive de son sens originel,… pas normal toute cette barbarie, cette manipulation des consciences…c’ est pas normal de ne plus croire en l’autre. Que chacun d’entre nous reste debout et intègre … après on en reparlera. Je hais ce jour qui ne fait que commencer. Encore un jour où chacun va s’ offusquer des résultats des élections et où il ne fera pas bon repondre que ce n’est pas étonnant… que tant que nous jouerons les amnésiques et oublierons qui nous sommes et d’où nous venons, nous porterons la responsabilité, tout à chacun, de cette chute en enfer collective. Alors oui, chacun son engagement, chacun sa fidélité. Assumons… c’ est peut-être ça le plus difficile. Demain, donc une nouvelle photo, une autre humeur…demain, avec impatience!

  5. Oh si , je savais que tu tiendrais ….. et que tu es capable du meilleurs !
    Ci-dessus , je te chinais ….
    Il faut bien se protéger du mélodrame , et chercher , tous ensembles , toutes les leçons que l’on peut tirer « de ses images » …..car tu frappes juste ! Faire des piqûres de rappel aux mémoires !!!

  6. Oh ! l’Immaculée CONTRACEPTION d’Audincourt. Est-ce-qu’elle est encore vierge ? Je doute à l’heure d’aujourd’hui. Elle est certainement maculée de feuilles fraîchement imprimées. Ces épreuves sont illisibles dans les urnes de votation comme dans les urnes mortuaires. Que la vierge soit avec nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *