3 réactions au sujet de « Trente-troisième jour »

  1. Voir au-delà des apparences ……
    Mon âme est-elle assez élevée pour gravir les marches de l’invisible …..
    l’impalpable ……….. Photographier au-delà des mots !
    Merci pour cette belle image …….

  2. HA HA HA les petits chats….. voir l’invisible… tout ça me fait penser au chat de Schrödinger et à son paradoxe. Les choses, l’autre, la réalité existent-ils intrinsèquement… sans nous…. ou parce que nous les observons…. Etre OU ne pas être… ou alors…. Etre ET ne pas être…. Là est la véritable question !!

  3. MIGNONS LES CHATS ! Alors que les flocons de neige tombent doucement à l’extérieur, les chats s’interrogent comment il faut compter les flocons par la fenêtre. Ils sont interloqués par le calcul. On t »il un monde parallèle avec sensation d’angoisse comme les hommes ? L’instinct de ses chats prend généralement le pas sur l’envie de faire des galipettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *